•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Changements climatiques : le savoir des peuples du Nord

 Lever de soleil sur Kuglutuk au Nunavut
Lever de soleil sur Kuglutuk au Nunavut Photo: Radio-Canada/Peter Kakolak

Les connaissances des Inuits relatives aux changements climatiques sont une source importante d'information pour les chercheurs. À Arviat au Nunavut, un projet pilote de trois mois a permis d'importantes découvertes sur les changements environnementaux.

Le directeur de l'initiative ARTIConnexion, Vincent L'Hérault, et Curtis Kurnnuaq Koneq, un caméraman-monteur, collectent les informations et observations amassées par les peuples inuits, afin de documenter la science.

Le fruit des recherches des deux collaborateurs a été présenté au 48e congrès de la Société canadienne de météorologie et d'océanographie qui se tient cette semaine à Rimouski.

Vincent L'Hérault et Curtis Kunnuaq KonekVincent L'Hérault et Curtis Kunnuaq Konek Photo : Radio-Canada

Les deux hommes se sont rencontrés lors d'un congrès à Washington. Vincent L'Hérault travaille maintenant régulièrement au Nunavut depuis trois ans.

« Quand on est arrivés, on m'a dit "le phoque est en déclin, le béluga est en augmentation, les petits fruits sont en déclin" », raconte le chercheur.

« Ils avaient donc déjà des idées très précises, mais ils ne les avaient jamais vraiment vérifiées. Il n'y avait pas d'entrevue qui avait été faite, pas de programme de "monitoring scientifique" qui avait été fait. On s'est rendus compte qu'on était encore dans une zone incertaine », explique Vincent L'Hérault..

On a besoin de mettre en place des processus, des procédures, des projets de "monitoring" pour pouvoir jour après jour, semaine après semaine, année après année, documenter les changements. 

Vincent L'Hérault, directeur de ARTIConnexion

Les chercheurs ont créé une procédure de surveillance communautaire afin de récolter et d'analyser de façon régulière les différentes données météorologiques et environnementales liées à la santé des espèces vivantes et des humains. Ils veulent ainsi améliorer, à terme, la capacité des Inuits à s'adapter aux changements climatiques.

Le projet ARTICConnexion s'est donné pour mandat de rallier les communautés du Nord et la recherche scientifique. L'initiative a été lancée en 2011; elle vise à éliminer les obstacles qui empêchent les Autochtones et les chercheurs scientifiques de travailler en collaboration.

Est du Québec

Environnement