•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Relance du Plan Nord : quelques réserves sur la Côte-Nord

Le ministre Carlos Leitao et le premier ministre Philippe Couillard avant le dépôt du budget

Le ministre Carlos Leitao et le premier ministre Philippe Couillard avant le dépôt du budget

Photo : La Presse canadienne / Jacques Boissinot

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Avec son premier budget déposé mercredi, le gouvernement Couillard consacre cette année 63 millions de dollars au Fonds du Plan Nord pour le développement économique des territoires nordiques.

Ce fonds servira notamment au prolongement de la route 138 en Basse-Côte-Nord et à la réfection de la route 389 entre Baie-Comeau et Fermont.

Alors que le milieu économique a salué la relance du Plan Nord, d'autres Nord-Côtiers ont des réserves. 

C'est le cas notamment du maire de Gros-Mécatina, Randy Jones, qui se dit sceptique en ce qui concerne le parachèvement de la route 138.

Ça fait longtemps que j'ai arrêté de croire au Père Noël.

Une citation de :Randy Jones

« On avait un budget de 100 millions de dollars auparavant. Ça nous a été enlevé par le gouvernement précédent, a poursuivi le maire. Je vais le croire quand je vais le voir. »

Lorraine Richard attend plus de détails

Pour sa part, la députée péquiste de la circonscription de Duplessis, Lorraine Richard, attend d'en savoir davantage sur les actions concrètes du gouvernement Couillard envers le Plan Nord.

Cela dit, elle se montre rassurée par les annonces qui touchent sa circonscription.

« Je suis contente parce qu'ils vont aller de l'avant avec le troisième chemin de fer », mentionne-t-elle au sujet d'une étude de 20 millions de dollars sur un nouveau lien ferroviaire permettant l'accès à la fosse du Labrador.

« Il semble aussi y avoir une volonté de desservir la Côte-Nord par rapport au gaz naturel liquéfié. On va regarder tout le déploiement du Plan Nord plus avec très grand intérêt », a ajouté la députée.

Québec affirme vouloir approvisionner la Côte-Nord en gaz naturel d'ici 2016.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec