•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le deuil de Lac-Mégantic vu par le photographe Michel Huneault

Le reportage de Catherine François
Radio-Canada

Depuis qu'un train fantôme a déraillé et explosé en plein centre-ville de Lac-Mégantic le 6 juillet 2013, le photographe québécois Michel Huneault est allé à la rencontre de familles de victimes et d'habitants.

Il en a rapporté des photos très touchantes qui témoignent du quotidien de cette petite communauté affectée de près ou de loin par cette tragédie. L'exposition, intitulée La longue nuit de Mégantic, est présentée à la Maison de la culture Rosemont à Montréal jusqu'au 26 juillet, puis à Toronto en 2015.

Michel Huneault est arrivé à Lac-Mégantic dans les heures qui ont suivi l'accident

Quelques jours plus tard, deux habitants de la ville sont venus spontanément lui raconter ce qu'ils étaient en train de vivre; c'est ainsi qu'est né ce projet d'illustrer en photos le choc insondable encaissé par la petite communauté.

6 juillet 2013, 22 heures après le déraillement6 juillet 2013, 22 heures après le déraillement Photo : Michel Huneault

Le photographe s'est rendu à 12 reprises à Lac-Mégantic depuis juillet dernier. Il a suivi les familles de plusieurs victimes dans les différentes étapes de leur deuil.

« Le deuil n'est pas linéaire, il y a des journées très difficiles, des journées où l'espoir revient, et puis ça retombe, a-t-il expliqué. J'ai essayé de suivre cette évolution commune et individuelle pendant un an. »

À l'approche de la date fatidique du premier anniversaire, le photographe sent qu'une certaine fébrilité s'empare des habitants de Lac-Mégantic.

« Dans les témoignages que j'ai recueillis et dans mes discussions, il y a un sentiment assez fort. Les gens aimeraient être inclus davantage dans la planification et dans le processus de reconstruction, poursuit-il. C'est une catastrophe d'une telle ampleur avec tellement de niveaux de complexité humaine et technique. Tout le monde avance vers l'inconnu. »

Le photographe compte poursuivre son travail au cours des prochains mois.

La rivière Chaudière, lourdement contaminée par le déversement de pétrole -  Août 2013La rivière Chaudière, lourdement contaminée par le déversement de pétrole - Août 2013 Photo : Michel Huneault

D'après le reportage de Catherine François

Spectacles

Arts