•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un couple accusé d'avoir séquestré un enfant pendant près de deux ans à London

Un homme a été arrêté vendredi à Burlington.

Photo : (Terry Asma/CBC)

Radio-Canada

Le service de police de London a porté des accusations contre l'oncle et la tante d'un enfant de 10 ans qu'ils auraient séquestré et mal nourri pendant près de deux ans.

Après avoir reçu un renseignement d'une personne du public, des policiers et un travailleur de la Société d'aide à l'enfance de London et Middlesex se sont rendus dans une résidence hier. Les autorités racontent que la maison semblait vide et qu'elles ont dû appeler les propriétaires pour qu'ils leur ouvrent la porte.

Ils ont découvert le garçon de 10 ans, le neveu des propriétaires, à l'intérieur.

Des conditions sordides

Le service de police de London affirme que l'enquête a permis de déterminer que l'enfant a été enfermé dans la chambre principale de la maison pendant 18 à 24 mois.

La chambre disposait d'une salle de bain. L'enfant avait donc accès à une douche et des toilettes, mais la chambre et toute la maison se trouvaient dans des conditions sordides selon les autorités.

Lors d'une conférence de presse aujourd'hui, le service de police de London a affirmé que la maison était jonchée de déchets, qu'il y avait des excréments, des restes de nourriture et de l'urine sur le sol et le lit de la chambre.

Selon les autorités, l'enfant recevait de la nourriture de restaurants rapides deux fois par jour, matin et soir.

L'enfant a été transporté à l'hôpital où il a été déterminé qu'il était d'un poids insuffisant et souffrait de malnutrition. Il est sorti de l'hôpital et a été placé sous la garde de la Société d'aide à l'enfance. 

L'enfant biologique du couple, une fille de 9 ans, a aussi été recueilli par les services sociaux. Les enquêteurs affirment qu'il n'y a cependant pas de preuve qui montrerait qu'elle aurait été elle aussi enfermée dans une pièce de la maison.

Les deux enfants ont été placés en famille d'accueil.

Les autorités n'ont pas encore contacté les parents de l'enfant qui se trouvent à l'étranger. Le bambin vivait dans la maison de son oncle et de sa tante depuis son arrivée au Canada en 2010 et ne serait jamais allé à l'école. Il serait sorti brièvement en 2013.

La Société d'aide à l'enfance a dit que le garçon a dit maintenant vouloir des repas plus traditionnels et aller à l'école.

L'enquête continue

Deux adultes, l'oncle et la tante de l'enfant qui sont aussi ses tuteurs légaux sont accusés de manquement au devoir de fournir les choses nécessaires à l'existence et de séquestration. Ils ont été placés en détention.

Les autorités affirment que ni la Société d'aide à l'enfance, ni la police n'avaient eu d'interaction avec les occupants de la maison avant hier. La Société d'aide à l'enfance de London et Middlesex a toutefois eu un contact bref avec la famille en 2007, à un autre endroit, au sujet d'un autre enfant qui ne vit plus dans la résidence.

L'enquête se poursuit. L'identité des deux accusés n'a pas été dévoilée pour protéger celle de l'enfant.

Ontario

Société