•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Drogues de rue : intoxications meurtrières à Montréal

Drogues

Photo : iStock

Radio-Canada
Mis à jour le 

La Direction de santé publique (DSP) de l'Agence de la santé et des services sociaux de Montréal enquête sur 14 intoxications sévères, dont neuf morts liées à la consommation de drogues de rue.

Selon la DSP, qui tire la sonnette d’alarme, les personnes visées sont âgées de 20 à 64 ans. Elles consomment de l'héroïne ou de la cocaïne, par injection ou voies nasales, ou des comprimés contrefaits d'oxycodone.

L’Agence de santé les invite à demeurer attentives à tout changement dans l'apparence de la drogue et de contacter le 9-1-1 dès l'apparition de tout signe ou symptôme inhabituel.

Jusqu'à présent, l'ajout du Fentanyl ou d'autres substances de coupe aux drogues consommées sont soupçonnés chez les cas signalés.

Dr Richard Massé, directeur de santé publique

Le Fentanyl est un opioïde 40 fois plus puissant que l'héroïne et 50 à 100 fois plus puissant que la morphine. Il est associé à des risques élevés de surdose et de mort, explique la DSP dans son communiqué.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Société