•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les énergies renouvelables pour le bien de l’Alberta ?

Éolienne

Photo : Nicolas Steinbach/Radio-Canada

Radio-Canada

L'Alberta gagnerait à développer les énergies renouvelables, y compris sur le plan économique, selon un rapport de l'Institut Pembina et de l'organisme Clean Energy Canada dévoilé mardi.

« Le marché du gaz naturel est traditionnellement très volatil, et les prix s'envolent sans avertissement », soulève Benjamin Thibault, chercheur à l'Institut Pembina et coauteur de l'étude.

« C'est un grand risque pour les Albertains d'être dépendant de quelque chose. »

À lire sur le site de l'Institut Pembina : Le rapport Power to Change (Nouvelle fenêtre) (en anglais)

Benjamin Thibault croit que le gouvernement devrait inciter les compagnies privées à développer les sources d'énergie renouvelable.

« Le soleil, le vent, la géothermie, un peu plus d'hydroélectricité, nous aimerions aussi voir quelques options pour utiliser la biomasse », dit-il.

Le chercheur pense que cela permettrait à la province de faire des économies.

Trois scénarios possibles

Le rapport de l'Institut analyse trois scénarios environnementaux pour la province: un scénario où les énergies fossiles continuent d'être la première source d'énergie, un scénario où l'Alberta entreprend une transition environnementale modérée, et un scénario où elle entame une transformation poussée.

Dans ce dernier cas, l'Alberta ferait passer sa consommation de charbon de 64 % à 4 % de l'énergie utilisée, en l'espace de 20 ans. Elle adopterait, à la place, des sources d'énergie électrique, et ne dépendrait pas du gaz naturel.

Benjamin Thibault soutient que les prix de l'électricité augmenteraient dans un premier temps, mais diminueraient à long terme.

Le ministère de l'Environnement de l'Alberta prévoit que les centrales au gaz remplaceront les centrales au charbon au cours des prochaines années, en raison des émissions produites.

Économie