•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les échouages de baleines liés à la malnutrition

Une baleine à bosse
Une baleine à bosse Photo: iStockphoto
Radio-Canada

La malnutrition pourrait expliquer la forte augmentation des échouages de baleines à bosse sur les côtes occidentales de l'Australie, selon des scientifiques qui ont réalisé l'autopsie des carcasses.

« Des examens post mortem et l'analyse de la quantité de graisse dans des échantillons de chair ont montré que la plupart des jeunes étaient dans un état de grave malnutrition », a souligné Carly Holyoake, de l'Université Murdoch, lors d'une conférence à Perth.

« La plupart avaient un niveau très faible de graisse, indispensable pour l'énergie, la régulation thermique et la capacité à flotter », a ajouté la chercheuse.

De 1989 à 2007, deux à trois baleines à bosse s'échouaient chaque année sur la côte occidentale de l'Australie. Le nombre a grimpé à 13 en 2008, puis à 46 l'année suivante.

En 2011, 17 baleines ont échoué sur les côtes, dont 14 étaient des baleineaux et 3, des jeunes.

Parmi les causes de la malnutrition, les scientifiques citent l'intensification de la pêche commerciale au krill, petits crustacés dont se nourrissent presque exclusivement les baleines, et l'influence du réchauffement climatique sur les quantités de krill dans les eaux.

Les baleines à bosse font le voyage tous les ans entre l'Antarctique et la côte australienne, où elles mettent bas pendant l'hiver de l'hémisphère sud. Mais des femelles ne réussissent pas à arriver à temps au large de la partie nord de la côte australienne et plusieurs donnent donc naissance dans des eaux très éloignées des endroits traditionnels.

« Il est possible qu'une moindre abondance de l'alimentation dans l'Antarctique nécessite un allongement du temps dédié à la recherche d'aliments pour les baleines, d'où un retard dans la migration et un manque de réserve de graisse chez les femelles pleines », estime Carly Holyoake.

Des baleines échouées à Terre-Neuve

Au Canada, les carcasses de neuf grandes baleines bleues ont récemment été trouvées coincées dans les glaces au large de la côte sud-ouest de Terre-Neuve, portant un coup dur pour l'espèce en péril. Cette fois, c'est la couverture de glace sur la mer qui a été mise en cause pour la mort des mammifères marins.

Avec les informations de Agence France-Presse

Acadie

Science