•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Xavier Dolan à la défense des artistes

Entrevue avec Xavier Dolan

Xavier Dolan espère que son succès à Cannes permettra de faire évoluer les mentalités afin que les artistes au Québec ne soient plus seulement vus comme étant « des parasites qui vivent aux crochets de l'État » par certains « blogueurs démagogues ».

En entrevue à l'émission 24/60, le jeune réalisateur a voulu profiter de son succès pour tenter de faire changer l'image que certains ont des artistes du Québec. « C'est aussi la vision que les chroniqueurs ou les blogueurs démagogues aiment populariser, celle des artistes qui viennent piger dans la poche du contribuable pour aller manger du caviar à Cannes », a déploré M. Dolan.

Il a indiqué que l'art a une place tout aussi importante que la politique ou la science dans une société. « Il n'y a rien comme l'art, en fait, pour imprimer dans l'imaginaire mondial l'existence d'un peuple », a affirmé M. Dolan.

« L'art, lui, est dans les livres à jamais, il dit qui ont est, il permet aux gens de se souvenir de nous concrètement », rajoute-t-il. Le gagnant du prix du Jury à Cannes a aussi voulu dire aux gens de sa génération d'avoir confiance en eux, et de ne pas être pessimistes quant à l'avenir.

« Rien n'arrête quelqu'un qui est travaillant, quelqu'un qui espère », a dit Xavier Dolan, alors qu'il a raconté qu'il a commencé à s'intéresser au cinéma d'auteur il y a 10 ans.
M. Dolan a aussi évoqué les idées politiques de sa génération, telles qu'il les percevait. « Ma génération s'est détournée du Parti québécois, mais pas du projet d'indépendance », a-t-il affirmé, soutenant que le concept de l'indépendance n'était pas « mort ».

Mommy, qui raconte l'histoire d'une mère monoparentale dont le fils souffre de troubles du développement, sortira prochainement au Québec. Mais le réalisateur ne sait pas exactement à quelle date. « Mommy est un film qui a un potentiel commercial très très fort. [...] Il y a une stratégie à élaborer, il ne sortira pas tout de suite », a-t-il expliqué.

M. Dolan ne sait pas s'il pourra retourner aux études comme il avait prévu de le faire avant de remporter le Prix du jury. Mais à court terme, il souhaite se concentrer sur la sortie de son film, plutôt que de retourner aux études. « C'est sûr que je ne veux pas pénaliser mon film », a-t-il conclu.

Arts