•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Andrea Howarth répond aux critiques de militants

Andrea Horwath balaie les critiques de militants
Radio-Canada

La chef néo-démocrate, Andrea Horwath, rejette le désaveu de certains militants de longue date qui remettent en cause ses tentatives de courtiser le monde des affaires.

Dans un message, 34 actuels et anciens militants du parti, ont accusé Andrea Horwath hier de sacrifier les valeurs progressistes pour courtiser les votes conservateurs.

En campagne à Windsor, la chef du NPD a seulement dit que son parti est « très démocratique » et que « les gens ont le droit d'exprimer leurs opinions ».

Elle soutient que le programme du NPD répond aux inquiétudes des électeurs et que ce sont eux qui trancheront le 12 juin.

Certains analystes politiques croient que le NPD doit travailler rapidement pour convaincre les néo-démocrates traditionnels qu'Andrea Horwath n'abandonne pas les principes du parti pour accéder au pouvoir.

Ontario

Politique