•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Scierie menacée? Les Parentois sont inquiets

La scierie Kruger à Parent
Radio-Canada

L'inquiétude est grande à Parent, en Haute-Mauricie.

Les citoyens craignent la fermeture définitive de la scierie, le coeur de l'économie de ce village isolé qui compte 400 habitants.

C'est une éventuelle transaction entre Kruger et Produits forestiers Résolu qui fait craindre le pire.

Kruger s'apprêterait à vendre à Résolu quelques scieries, dont celle de Parent.

Le maire de La Tuque, Normand Beaudoin

Le maire de La Tuque, Normand Beaudoin

Parent est un district de la ville de La Tuque, dont le maire, Normand Beaudoin, a sonné l'alarme après avoir reçu la visite, à son bureau, d'un des dirigeants de Produits forestiers Résolu, il y a deux semaines.

« Selon eux, l'usine de Parent n'est pas rentable et serait fermée », affirme le maire Beaudoin.

Quel avenir? Les résidents s'interrogent

Kruger avait suspendu la production de la scierie de Parent de 2009 à 2011.

Puis l'usine avait été relancée grâce à un partenariat entre Kruger et Industries Perron, pour former Industries Parent.

Actuellement, il y a 80 employés à la scierie.

« Si l'usine ferme, c'est la fin de notre moteur économique. Pour certains, Parent, ce n'est pas important, mais pour les gens qui y vivent, c'est important, c'est leur vie », mentionne une résidente de Parent, Marie-Claude Guimond.

« On commence tout juste à se remettre de la fermeture de 2009. Quand la scierie a repris ses activités en 2011, il y a des gens qui ont rénové leur maison ou qui se sont construits. C'est sûr que c'est une grande inquiétude à Parent », soutient la conseillère municipale du secteur, Sylvie Lachapelle.

Les attentes

Le maire de La Tuque souhaite que la scierie soit maintenue en activités. Si elle n'est pas rentable et que la fermeture est inévitable, il demande à ce que le quota de bois de 383 000 mètres cubes du secteur Parent soit réservé à des entreprises de Haute-Mauricie.

De nombreux citoyens tiennent à ce que le quota soit non seulement maintenu en Mauricie, mais qu'il soit rattaché à la scierie de Parent pour assurer son avenir.

Le maire et les citoyens souhaitent que le ministre des Forêts intervienne.

Le porte-parole de Kruger refuse de commenter le dossier, et celui de Produits forestiers Résolu ne nous a pas rappelés.

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Mauricie

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Mauricie.