•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bon Jovi se fait des ennemis parmi les fans des Bills de Buffalo

Le chanteur américain Jon Bon Jovi discute avec des dirigeants de MLSE, propriétaire notamment des Maple Leafs, à Toronto l'an dernier.

Le chanteur américain Jon Bon Jovi discute avec des dirigeants de MLSE, propriétaire notamment des Maple Leafs, à Toronto l'an dernier. Il a nié vouloir acheter les Bills pour les déménager dans la Ville Reine.

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

Radio-Canada

Malgré le démenti du principal intéressé, la rumeur veut que le chanteur Jon Bon Jovi soit intéressé à faire une offre pour racheter l'équipe de football des Bills de Buffalo en partenariat avec un autre investisseur, la firme torontoise Maple Leaf Sports and Entertainment.

Image utilisée pour la campagne appelant au boycott de la musique de Bon Jovi à Buffalo.

Image utilisée pour la campagne appelant au boycott de la musique de Bon Jovi à Buffalo.

Photo : Facebook/12thManThunder.com

Mais les supporteurs de l'équipe américaine ne l'entendent pas de cette oreille et ont lancé une pétition en ligne appelant les bars, groupes et DJ de Buffalo à boycotter la musique de Bon Jovi.

Selon le groupe de supporteurs, qui s'est donné le nom de « 12th man thunder », 28 établissements ont déjà été décrétés comme des « Zones libres de Bon Jovi ». 

Par ailleurs, plus de 6000 personnes ont signé une autre pétition réclamant le maintien de l'équipe à Buffalo.

Avec les informations de Associated Press

Célébrités

Arts