•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Égypte : Moubarak condamné à trois ans de prison  

Hosni Moubarak

Hosni Moubarak (février 2011)

Photo : AFP / KHALED DESOUKI

Reuters
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'ancien président égyptien Hosni Moubarak, renversé par des manifestations de rue en février 2011, a été condamné mercredi par la justice de son pays à trois années d'emprisonnement pour détournement de fonds publics.

« Le tribunal ordonne que Mohamed Hosni Moubarak soit envoyé en prison pour trois ans », a déclaré le président du tribunal Oussama Chahine lors d'une audience à laquelle assistaient l'ancien dirigeant, âgé de 86 ans, et ses fils.

Le tribunal a condamné ces derniers à quatre années de prison pour le même chef d'inculpation.

Moubarak et ses fils ont par ailleurs été condamnés à une amende de plus de 21 millions de livres égyptiennes (près de 3 millions de dollars) ainsi qu'au remboursement des sommes qu'ils auraient détournées et estimées à 125 millions de livres égyptiennes (environ 17,5 millions de dollars).

Cette condamnation est de nature à satisfaire une partie de l'opinion publique égyptienne après les 30 années du règne de l'ancien raïs.

Hosni Moubarak est détenu dans un hôpital militaire depuis le mois d'août dernier en attendant son procès pour complicité dans la mort de manifestants lors du soulèvement qui avait provoqué sa chute, il y a trois ans.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !