•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ottawa devrait abandonner le projet du pont Champlain, selon un groupe de pression

Photo du pont Champlain

La Société des ponts Jacques-Cartier et Champlain installera à la mi-décembre une « super poutre » sur le pont Champlain pour renforcer sa structure.

Photo : La Presse canadienne / Paul Chiasson

Radio-Canada

La Fédération canadienne des contribuables (FCC) appelle le gouvernement Harper à abandonner le projet de construire le nouveau pont Champlain.

Un texte de François CormierTwitterCourriel

« Ce pont devrait être la responsabilité du gouvernement du Québec et de la Ville de Montréal. Le fédéral n'a aucune compétence concernant les ponts », affirme Gregory Thomas, directeur fédéral de la Fédération canadienne des contribuables. Ce regroupement dit représenter 84 000 membres.

La fédération fait valoir que deux ponts ont été construits en Colombie-Britannique, sans aide du fédéral. « Il y a des bateaux venant de l'international qui circulent sur le fleuve Fraser en Colombie-Britannique », dit Gregory Thomas. « Le pont Port Mann a coûté 3,5 milliards de dollars. Il est entièrement payé par des péages. Il a remplacé un pont gratuit construit en 1964. Les véhicules paient 3 $ chaque fois qu'ils franchissent ce pont », explique la fédération dans son communiqué. 

Selon Gregory Thomas, le Québec devrait se réjouir de pouvoir obtenir le contrôle du pont Champlain. « Il y a bien des Québécois qui ne veulent pas que le fédéral s'implique dans les dossiers de la province », dit-il. 

Le maire Coderre ne veut rien savoir

Appelé à commenter cette sortie de la fédération, le maire de Montréal ne lui accorde aucune crédibilité. « Je n'ai pas de temps à perdre avec ces gens-là. Nous sommes tous des payeurs de taxes. Qu'ils ne viennent pas me bâdrer avec ça », dit le maire. « La voie maritime du St-Laurent, nous l'avons tous payée. Le pont Champlain c'est la même chose », poursuit le maire. 

Le 28 mai, Denis Coderre et la mairesse de Longueuil Caroline St-Hilaire témoigneront devant un comité du Sénat, à Ottawa, à propos du péage sur le futur pont Champlain. 

Vers un futur pont Champlain

Société