•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Écrasement au Laos : cinq morts dont le ministre de la Défense

Antonov AN-74 (archives)

Antonov AN-74 (archives)

Photo : Getty Images / Etienne DE MALGLAIVE

Radio-Canada

Un avion militaire du Laos transportant 20 dignitaires, dont le ministre laotien de la Défense, s'est écrasé samedi matin dans le nord-est du pays.

Les équipes d'urgence s'affairaient à secourir les survivants peu après l'écrasement. Le nombre de victimes et de rescapés n'a pas été précisé, mais on sait toutefois que cinq passagers sont morts, dont le ministre.

L'appareil avait décollé de la capitale, Vientiane, et s'est écrasé pour une raison inconnue. Les passagers devaient assister à une cérémonie dans la province de Xieng Khouang, 470 kilomètres au nord-est.

Le ministre de la Défense Douangchay Phichit, également vice-premier ministre du Laos, se trouvait à bord, en compagnie de sa femme et de plusieurs autres hauts gradés du pays, dont le gouverneur de Vientiane.

L'appareil s'est écrasé dans une région boisée, près du site archéologique des Plaines de jarres.

Un quotidien thaïlandais affirme que l'aéronef est un Antonov AN-74, de conception russe. En octobre, un avion de la compagnie Lao Airlines s'était écrasé près de l'aéroport de Pakse, tuant 49 personnes.

Avec les informations de Associated Press, et Agence France-Presse

International