•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bond de 6 ans de l'espérance de vie dans le monde depuis 1990

Personne âgée
Radio-Canada

L'espérance de vie à l'échelle mondiale a augmenté de 6 ans entre 1990 et 2012, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), qui a publié de nouvelles statistiques jeudi. La hausse est encore plus marquée dans les pays pauvres, avec un gain de 9 ans en moyenne au cours des deux dernières décennies.

Les pays qui ont enregistré les plus fortes hausses de l'espérance de vie sont le Libéria (de 42 ans à 62 ans), l'Éthiopie (de 45 à 64 ans), les Maldives (de 58 à 77 ans), le Cambodge (de 54 à 72 ans), le Timor-Oriental (de 50 à 66 ans) et le Rwanda (de 48 à 65 ans).

Au Canada, en 12 ans, l'espérance de vie est passée pour les femmes de 81 ans en 1990 à 84 ans en 2012, et pour les hommes, de 74 ans à 80 ans. 

Selon la directrice générale de l'OMS, Margaret Chan, le fait qu'il y ait moins d'enfants qui meurent avant leur cinquième anniversaire explique en bonne partie cette hausse marquée de l'espérance de vie.

Une fille à la naissance peut espérer vivre, en moyenne, 73 ans, et un garçon, 68 ans. Il s'agit ici de moyennes pour tous les pays. Toutefois, des écarts importants existent toujours entre les pays riches et les pays pauvres.

Un garçon né en 2012 dans un pays riche peut espérer vivre jusqu'à 76 ans, soit 16 ans de plus qu'un garçon né dans un pays pauvre la même année.

Le différentiel est encore plus important chez les filles. Une fille née en 2012 dans un pays riche peut espérer vivre jusqu'à 82 ans, alors que celle qui est née dans un pays pauvre a une espérance de vie de 63 ans.

Dans les pays riches, le gain dans l'espérance de vie s'explique par le fait que moins de gens y meurent avant leur soixantième anniversaire, à la suite d'attaques ou de maladies cardiaques, selon un responsable du service des statistiques de santé à l'OMS, Ties Boerma. La baisse de la consommation de tabac aurait aussi joué un rôle.

Ce sont les Japonaises qui ont la plus longue espérance de vie au monde (87 ans), suivies par les Espagnoles (85,1 ans), les Suissesses (85,1 ans) et les Singapouriennes (85,1 ans). Du côté des hommes, ce sont les Islandais (81,2 ans), les Suisses (80,7 ans) et les Australiens (80,5 ans) qui ont la plus longue espérance de vie.

À l'autre bout de l'échelle, on retrouve de nombreux pays africains. Dans neuf d'entre eux, l'espérance de vie y est toujours inférieure à 55 ans en 2012. Il s'agit de l'Angola, de la Centrafrique, du Tchad, de la Côte d'Ivoire, de la RDC, du Lesotho, du Mozambique, du Nigeria et de la Sierra Leone.

L'OMS note qu'une centaine de pays ont connu une transition rapide au cours des 20 dernières années. Dans ces pays, la plupart des décès étaient dus à des maladies infectieuses et à des problèmes de santé connexes. On y compte désormais davantage de décès dus à des maladies non transmissibles et à des blessures.

Espérance de vie à la naissance, en 2012, par pays (femmes)

  1. Japon 87 ans
  2. Espagne 85,1 ans
  3. Suisse 85,1 ans
  4. Singapour 85,1 ans
  5. Italie 85 ans
  6. France 84,9 ans
  7. Australie 84,6 ans
  8. Corée du Sud 84,6 ans
  9. Luxembourg 84,1 ans
  10. Portugal 84 ans

Espérance de vie à la naissance, en 2012, par pays (hommes)

  1. Islande 81,2 ans
  2. Suisse 80,7 ans
  3. Australie 80,5 ans
  4. Israël 80,2 ans
  5. Singapour 80,2 ans
  6. Nouvelle-Zélande 80,2 ans
  7. Italie 80,2 ans
  8. Japon 80 ans
  9. Suède 80 ans
  10. Luxembourg 79,7 ans
Avec les informations de Agence France-Presse

International