•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

C.-B. : le nouveau programme de recyclage controversé va de l'avant

Des boîtes au recyclage
Radio-Canada

Malgré les critiques des propriétaires de petites entreprises, le gouvernement provincial va de l'avant avec son nouveau programme de recyclage intitulé Multi-Materials B.C. (MMBC) qui commencera le 19 mai.

À l'heure actuelle, les municipalités doivent payer pour recycler les matériaux qui sont produits dans la province. Avec le nouveau programme de recyclage, certaines entreprises devront défrayer les coûts pour les déchets qu'elles produisent.

Une coalition d'entreprises sans but lucratif prendra la responsabilité des programmes de recyclage résidentiels dans plusieurs régions de la Colombie-Britannique. Par ailleurs, un plus large éventail de matériaux seront acceptés dans la collecte sélective.

Un recyclage coûteux pour les entreprises

Clifford Jones se dit préoccupé des répercussions de ces nouveaux coûts sur son entreprise, Tri-V Pet Foods de Chilliwack, qui produit de la nourriture pour chats et chiens et les boîtes de conserve en alliage d'acier dans lesquelles elle est emballée.

« C'est facile d'en perdre le sommeil quand on se met à penser à l'immense montant de cette facture qui vous tombera dessus bientôt, et essayer de penser où trouver l'argent nécessaire pour la payer », a avoué M. Jones.

L'entreprise de Chilliwack distribue sa nourriture pour animaux de compagnie partout en Colombie-Britannique et la province lui demandera de verser 50 cents par kilogramme d'alliage en acier produit.

« Dans mon cas, cela reviendrait à 10 000 $ par mois. Je ne peux pas me le permettre avec ma petite entreprise de 12 employés », dit le propriétaire de l'entreprise.

Malgré les dépenses additionnelles, M. Jones dit qu'il s'inscrira au nouveau programme lundi comme demandé. Il craint cependant qu'il doive, tout comme les autres entreprises, faire payer les consommateurs pour cette hausse de coûts.

Alléger le fardeau financier des contribuables

La ministre de l'Environnement Mary Polak souligne que le nouveau programme aidera les municipalités à épargner et à augmenter la liste des matériaux à recycler.

Elle indique que le programme provincial dans son ensemble coûtera environ 100 millions de dollars et que 80 % de cette somme seront payés par les 150 plus grandes entreprises britanno-colombiennes.

Un recyclage qui va coûter cher

« Une partie du défi que représente le programme réside dans la diffusion de renseignements exacts aux entreprises visées », a-t-elle mentionné.

Matériaux recyclables avec le programme MMBC

Papier

  • Journaux, encarts publicitaires, brochures
  • Magazines
  • Catalogues
  • Annuaires téléphoniques, annuaires
  • Papier d'emballage, cartes de vœux
  • Papier de bureau à domicile, papier de correspondance

Carton

  • Boîtes en carton (boîtes de pizza, de dessert)
  • Boîtes à œufs
  • Sacs en papier
  • Sacs de nourriture pour animaux en papier
  • Tasses en papier (tasses de café)
  • Cartons à lait
  • AUCUN CARTON À JUS

Contenants

  • Boîtes de conserve en aluminium, en acier ou en spirale (boîtes de soupe, préparations pour nourrissons)
  • Aérosols
  • Papier aluminium et contenants en aluminium
  • Cruches, bouteilles, bocaux en plastique (pour le lait, le détergent ou le beurre d'arachides)
  • Séparateurs en plastique, plateaux d'emballage (pour les fruits, les desserts, le poulet)
  • Bacs en plastique, seaux, tasses (pour la margarine, la crème glacée, les boissons pour emporter)
  • Assiettes allant au micro-ondes, tasses
  • Bouteilles et bocaux en verre
  • AUCUN CONTENANT DE JUS
  • AUCUNE BOUTEILLE DE PROPANE

Colombie-Britannique et Yukon

Environnement