•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Régimes de retraite : les syndicats veulent faire contrepoids aux maires

Marc Ranger, porte-parole de la Coalition syndicale pour la libre négociation

Marc Ranger, porte-parole de la Coalition syndicale pour la libre négociation

Photo : La Presse canadienne / Jacques Boissinot

Radio-Canada

Une large coalition de syndicats a réitéré, au terme d'une rencontre avec le ministre Pierre Moreau mardi, son opposition au dépôt d'un projet de loi sur les régimes de retraite des employés municipaux.

La Coalition syndicale pour la libre négociation, qui regroupe plus de 65 000 membres, rencontrait le nouveau ministre des Affaires municipales deux semaines après les maires de Montréal et de Québec, Denis Coderre et Régis Labeaume.

En campagne électorale, le Parti libéral du Québec (PLQ) proposait de donner une année aux parties pour s'entendre avant de confier la question à un arbitre. Ultimement, les municipalités pourraient imposer un partage égal des coûts des déficits passés des régimes de retraite, actuellement à la charge des villes.

À la rencontre de mardi, les syndicats ont fait savoir au ministre Moreau, qui s'est fait confié le dossier, qu'ils s'opposent à ce qu'un projet de loi remette en question les droits des retraités et impose un partage égal des coûts.

« Partager les coûts 50-50, c'est une approche simpliste et qui ne tient pas compte de la réalité de chacun des groupes », a fait valoir lors d'un point de presse à Québec Marc Ranger, porte-parole de la Coalition.

D'après M. Ranger, pour qui la solution passe par la libre négociation, les villes sont en partie responsables des déficits passés.

« C'est nos régimes de retraite, on ne les a pas volés, on met en masse d'argent dans ces régimes. [...] Une ville comme Montréal, s'il n'y avait pas eu de congé de cotisations, les régimes de retraite seraient pleinement capitalisés », a-t-il souligné.

Marc Ranger, dont la coalition représente des cols blancs, des cols bleus, des pompiers, des policiers et des employés de sociétés de transport, s'est tout de même dit satisfait de la rencontre avec le ministre Moreau. « Le climat a été cordial, il y a eu énormément d'écoute », a-t-il affirmé.

Quel avenir pour nos retraites?  Consultez notre dossier.

La semaine dernière, les maires Coderre et Labeaume ont dit avoir obtenu l'assurance du premier ministre Philippe Couillard que le projet de loi sur les régimes de retraite serait déposé à l'Assemblée nationale en juin prochain.

La Coalition a par ailleurs annoncé la tenue d'une grande manifestation le 21 mai devant l'Assemblée nationale, à Québec.

Quel avenir pour nos retraites?  Consultez notre dossier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Société