•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

VIH : des tests de dépistage tous les cinq ans pour les Britanno-Colombiens

Le Dr Perry Kendall subit une prise de sang pour un test de dépistage du VIH. Il estime que près de 3500 Britanno-Colombiens sont infectés sans le savoir.
Le Dr Perry Kendall subit une prise de sang pour un test de dépistage du VIH. Il estime que près de 3500 Britanno-Colombiens sont infectés sans le savoir. Photo: Radio-Canada
Annick Forest

Le dépistage du VIH devient un examen de routine offert tous les cinq ans aux adultes britanno-colombiens par leur médecin de famille. Il s'agit d'une première au Canada.

Victoria espère ainsi que les Britanno-Colombiens infectés au VIH le sauront plus rapidement et pourront recevoir plus tôt les traitements nécessaires pour leur sauver la vie.

« La réputation internationale de la Colombie-Britannique en tant que chef de file de la lutte contre le VIH/sida grandit en raison de la mise en oeuvre de programmes et de directives innovatrices comme celle-ci », a déclaré le ministre de la Santé, Terry Lake.

Le médecin-chef de la province, le Dr Perry Kendall, croit que cette directive et les standards mis en place par la province aideront à éliminer le tabou que certains associent toujours au VIH.

Près de 3500 Britanno-Colombiens sont infectés au VIH sans le savoir, estime le médecin-chef de la province, le Dr Perry Kendal.

Actuellement, le dépistage du VIH de routine est seulement offert aux femmes enceintes. Cette pratique a permis d'éliminer presque entièrement la transmission du VIH entre la mère et l'enfant dans la province, souligne-t-on dans le communiqué du ministère de la Santé.

Le Dr Kendall note que des recommandations semblables ont été faites par les experts américains, britanniques et français.

Le ministère de la Santé note que les traitements disponibles aujourd'hui permettent aux personnes atteintes du VIH d'avoir une espérance de vie semblable à celles qui n'en sont pas atteintes et que les traitements permettent également de diminuer considérablement les risques de transmission du virus.

Les tests de dépistage de routine du VIH seront offerts :

  • à tous les cinq ans aux patients âgés de 18 à 70 ans;
  • à tous les ans à tous les patients âgés de 18 à 70 ans qui font partie de la population à risque;
  • une fois à tous les patients de plus de 70 ans qui n'ont jamais subi de dépistage pour le VIH.

Les tests de dépistage sera également offert à tous les patients et patientes qui :

  • présentent de nouveaux symptômes ou une aggravation de leurs symptômes et doivent subir des examens laboratoire plus complet;
  • ont des symptômes d'une infection au VIH;
  • sont à risque d'avoir contracté le VIH;
  • le demandent;
  • sont enceintes.

Colombie-Britannique et Yukon

Maladie