•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Inondations : évacuation de 2000 personnes dans le nord de l'Ontario

Toute la communauté de Kashechewan doit être évacuée en raison des inondations.
Toute la communauté de Kashechewan doit être évacuée en raison des inondations. Photo: Courtoisie : Charlie Angus
Radio-Canada

Les inondations dans la communauté de la Première Nation de Kashechewan, dans le nord de l'Ontario, ont forcé, dimanche soir, les autorités à ordonner l'évacuation des 2000 citoyens qui y résident.

Un porte-parole du ministère de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels de l'Ontario, Andrew Morrison, a déclaré qu'il espérait que tous les résidents de la communauté située sur les rives de la baie James soient déplacés d'ici 24 heures.

Les chefs de la communauté de Kashechewan avaient décrété l'état d'urgence en fin de semaine en raison de la crue des eaux de la rivière Albany et quelque 600 personnes avaient déjà été évacuées vers Thunder Bay et à Greenstone, a-t-il confirmé.

Thunder Bay a accueilli une centaine de sinistrés de Kashechewan.Thunder Bay a accueilli une centaine de sinistrés de Kashechewan la semaine dernière (archives) Photo : CBC

Les inondations pourraient empirer, et c'est pour cette raison que les autres résidents seront déplacés par voie aérienne lundi, a ajouté M. Morrison.

Les gouvernements fédéral et provincial participent aux mesures d'évacuation, selon lui.

Kashechewan avait déclaré l'état d'urgence la semaine dernière et suspendu des évacuations au moment où la situation semblait s'améliorer.

Les autorités affirment continuer de surveiller les niveaux des rivières Albany, Attawapiskat et Moose.

Avec les informations de La Presse canadienne

Ontario

Environnement