•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Compressions à Postes Canada : les postiers poursuivent leur offensive

Manifestation contre les compressions à Postes Canada

Manifestation contre les compressions à Postes Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les travailleurs et travailleuses des postes manifestent dans plusieurs villes, dont Farnham et Sherbrooke, pour dénoncer la décision de Postes Canada d'abolir le service postal à domicile.

À Sherbrooke, environ 150 persones participent à cette marche qui a débuté à l'hôtel de ville et à laquelle est conviée la population. 

Rappelons que d'ici cinq ans, Postes Canada, prévoit que tous les Canadiens devront se déplacer vers des boîtes postales communautaires afin d'y récupérer leur courrier.

« On a aucune idée des coûts pour l'achat de ces boîtes-là. On pense que la livraison à domicile est importante pour la population plus démunie et les personnes qui ont des problèmes de mobilité. On pense qu'il y a d'autres solutions pour rentabiliser Postes Canada, comme ajouter des services bancaires, au lieu de couper dans les services », souligne le président du syndicat des travailleurs des postes à Sherbrooke, Pierre Avard.

Seulement à Sherbrooke, le syndicat estime que 32 personnes perdront leur emploi avec la mise en place de cette mesure.

Actuellement, environ le tiers des ménages canadiens reçoivent leur courrier directement à la porte.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !