•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le premier ministre du Québec en visite aux Îles-de-la-Madeleine

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Philippe Couillard

Philippe Couillard

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, est en visite aux Îles-de-la-Madeleine dans le cadre des activités de mise à l'eau des cages à homards. Il s'agit de la quatrième visite de Philippe Couillard en 18 mois aux Îles-de-la-Madeleine.

Le premier ministre était au quai de Grande-Entrée tôt matin vendredi matin pour saluer les équipages en vue du grand départ fixé à 5 h.   Quelque 89 000 casiers à homards étaient prêts à mettre à l'eau.  Au total, 325 bateaux ont quitté ce matin les quais de l'archipel sous un soleil radieux et une mer d'huile.   Le premier ministre s'est dit impressionné par l'ampleur de cette célébration annuel entourant la mise à l'eau des casiers.

Le homard des Îles-de-la-Madeleine portera, pour la première fois cette année, l'écocertification du Marine Stewardship Council (MSC), un organisme international qui fait la promotion des pratiques de pêche durables partout dans le monde. Cette écocertification répond aux directives de la FAO (Food Agriculture Organization).

L'Association des pêcheurs propriétaires des Iles-de-la-Madeleine, qui pratiquent la pêche côtière, devient la première à obtenir une telle écocertification en Amérique du Nord.

Philippe Couillard est accompagné du minsitre des Pêcheries, Pierre Paradis. Les deux hommes ont d'ailleurs profité de leur visite pour discuter avec le maire de la Municipalité des Îles-de-la-Madeleine, Jonathan Lapierre, des perspectives de développement des pêches aux Îles.   Il a notamment été question de développement de nouveaux marchés et d'exportation.

Le premier ministre Philippe Couillard s'est aussi dit ouvert à la demande du maire Jonathan Lapierre, de reconnaître les coûts liés à l'insularité pour l'archipel. Selon le maire, chaque projet municipal de l'archipel engage des budgets additionnels, en raison des coûts de transport, estimés de cinq à 35 % de la facture.

  « Le premier ministre nous a promis des actions concrètes », a indiqué Jonathan Lapierre qui s'est dit très satisfait de la rencontre.

Le déjeuner de la mise à l'eau à l'Auberge La Salicorne attendait Philippe Couillard après le départ des pêcheurs.  Le premier ministre a prévu par la suite rencontrer la presse. 

Les Îles au petit matin avant le départ des homardiersAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les Îles au petit matin avant le départ des homardiers

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec