•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tremblement de terre au Mexique

Le séisme a forcé l'évacuation de nombreux édifices. Ici, des employés d'un hôpital dans la ville de Mexico.

Le séisme a forcé l'évacuation de nombreux édifices. Ici, des employés d'un hôpital dans la ville de Mexico.

Photo : Edgard Garrido / Reuters

Associated Press
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un puissant tremblement de terre qui a frappé jeudi le long de la côte du Pacifique du Mexique a secoué la capitale, où des ouvriers apeurés ont évacué en courant des édifices qui oscillaient.

L'Institut géologique américain a revu la magnitude du séisme à 6,4 sur l'échelle de Richter et la profondeur à 23,9 km. On parlait plus tôt d'une secousse de 6,8 près de Tecpan de Galeana, dans l'État de Guerrero, dans le sud du pays, à environ 300 kilomètres au sud-ouest de Mexico.

On ne rapporte pas de blessés ni de dommages dans l'immédiat.

De faibles secousses ont été ressenties dans la ville balnéaire d'Acapulco, selon un journaliste de l'Associated Press qui se trouve sur place.

Mexico est vulnérable aux secousses qui se produisent à des centaines de kilomètres de distance puisque la ville a été construite sur les sédiments boueux de lacs asséchés. Le sol tremble comme de la gelée quand des séismes surviennent.

En 1985, un tremblement de terre de magnitude 8,1 mais survenu à 400 kilomètres de distance avait fait 6000 morts et causé de lourds dégâts à Mexico.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !