•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le NPD propose des crédits d’impôt pour créer des emplois

La chef néo-démocrate visite une usine de fabrication de pièces automobiles à Niagara Falls.
La chef néo-démocrate visite une usine de fabrication de pièces automobiles à Niagara Falls. Photo: Claudine Brulé
Radio-Canada

La chef du Nouveau Parti démocratique de l'Ontario, Andrea Horwath, soutient que seul son parti peut tenir sa promesse de créer des emplois.

Elle s'est rendue jeudi matin à une usine qui fabrique des pièces automobiles, à Niagara Falls, pour proposer un crédit d'impôt aux employeurs pour les nouvelles embauches. Un objectif que selon elle, ni les libéraux, ni les conservateurs ne peuvent atteindre.

Le plan de 500 millions de dollars sur deux ans paierait 10 % du salaire annuel des nouveaux employés en accordant un maximum de 5 000 $ par salarié et de 100 000 $ par entreprise.

Andrea Horwath affirme que ce plan permettrait de créer 170 000 nouveaux « emplois bien rémunérés ». Selon elle, son parti s'assurerait que l'argent n'aille pas à des emplois peu spécialisés ni à des entreprises qui mettraient fin à l'emploi une fois l'année écoulée.

Selon elle, il serait possible de financer ce programme en trouvant des moyens d'être plus efficaces à la lumière d'un examen des dépenses du gouvernement, mais Andrea Horwath n'a pas pu donner d'exemples précis.

Le NPD avait fait cette proposition plus tôt cette année.

Ontario

Politique