•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Il y aura une course à la direction au Bloc québécois 

Mario Beaulieu.
Mario Beaulieu.
Radio-Canada

Le président de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal, Mario Beaulieu, a confirmé aujourd'hui qu'il avait recueilli le nombre de signatures nécessaire pour se lancer dans la course à la direction du Bloc.

Ouf! On a réalisé un vrai tour de force. En une semaine, on a réussi à amasser non pas 1000 signatures, mais 2000 signatures. Il y a des gens de partout qui nous ont téléphoné. Les indépendantistes ont soif de retrouver l'action.

Mario Beaulieu

Jusqu'ici, seul le député de Richmond Arthabaska, André Bellavance, avait déposé la somme nécessaire de 15 000 $ et a récolté les 1000 signatures nécessaires dans au moins 25 circonscriptions pour être officiellement reconnu comme candidat. M. Bellavance est l'un des quatre seuls rescapés de la « vague orange » néo-démocrate qui a déferlé sur le Québec aux élections fédérales de 2011.

La semaine dernière, M. Bellavance a dit vouloir faire du Bloc québécois une large coalition dans laquelle se trouveraient non seulement les souverainistes, mais aussi tous ceux et celles qui ont à cœur les intérêts du Québec.

50 000 $ par député

Mario Beaulieu, qui est à la tête de la SSJBM depuis 2008, dit pour sa part que le Bloc doit se concentrer sur la souveraineté. Pour faire la promotion de ce projet, il s'engage, s'il est élu à la tête du parti, à demander à chaque député du Bloc québécois de donner 50 000 $ par année à la cause indépendantiste. « Les députés fédéraux gagnent beaucoup plus que les députés du Québec, alors la différence doit être investie ».

M. Beaulieu affirme que c'est lors du forum jeunesse du parti qu'il a décidé de se lancer dans la course. « On a en ce moment un réseau de jeunes extrêmement efficace », estime le candidat.

Je lance un appel à tous les indépendantistes au Québec qui veulent recommencer à bouger : C'est le temps de devenir membre du Bloc québécois.

Mario Beaulieu

La fin des candidatures pour la course à la direction du Bloc québécois se termine aujourd'hui à 16 h. Le nouveau chef du parti sera nommé le 14 juin. Le précédent chef, Daniel Paillé, avait dû renoncer à ses fonctions en raison de problèmes de santé.

Estrie

Politique