•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Rob Ford en train de fumer ce qui semble être du crack dans cette photo obtenue par le site américain Gawker et le Globe and Mail.

Le maire Rob Ford quitte temporairement ses fonctions

Photo : Courtoisie : Gawker

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'avocat du maire de Toronto assure que son client est en cure de désintoxication, mais il semble qu'il soit revenu au Canada.

Rob Ford avait pris un vol nolisé pour Chicago jeudi dernier, après le dévoilement d'une bande audio de lui tenant des propos vulgaires et des photos le montrant en train de fumer ce qui semble être du crack.

Toutefois, le consul général du Canada à Chicago indique que le maire avait « renoncé volontairement à entrer aux États-Unis [ce jour-là] après des discussions avec les autorités douanières américaines ». Il serait rentré au Canada par la suite, selon le consul Roy Norton.

Les douaniers américains auraient pu bloquer M. Ford, notamment parce qu'il a avoué avoir fumé du crack.

Son avocat, Me Dennis Morris, refuse de dire où se trouve maintenant son client.

« Il est en cure de désintoxication, je le garantis à 100 %. »

— Une citation de  Me Dennis Morris, avocat de Rob Ford

La semaine dernière, Rob Ford avait annoncé dans une déclaration écrite qu'il prenait un congé d'une durée non précisée pour « obtenir immédiatement de l'aide » face à un « problème d'alcool et les choix que je fais quand que je suis en état d'ébriété ».

Le conseil municipal tient, mardi, sa première réunion sans lui. M. Ford a assuré que son nom serait sur les bulletins de vote lors du scrutin du 27 octobre.

Rob Ford dans la tourmente

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ontario