•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Prendre une pause pour une meilleure santé mentale

Santé

63e semaine de la Santé mentale

Photo : iStockphoto

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Dans le cadre de la 63e semaine de la santé mentale, l'Association canadienne pour la santé mentale (ASCM) veut sensibiliser la population à l'importance de s'arrêter quelques instants.

Des pauses peuvent nous permettre de rester en bonne santé mentale. 

Une citation de :Renée Ouimet, directrice de l'ACSM

La directrice de la division du Québec de l'ACSM, Renée Ouimet, explique la hausse des cas diagnostiqués de problèmes de santé mentale par des facteurs caractéristiques de la société dans laquelle on vit.

« On est dans une société de productivité, une société où il faut être fonctionnel presque tout le temps », et ce, tant au travail que dans nos vies personnelles, explique Mme Ouimet.

En une heure, on en fait beaucoup plus que ce qu'on faisait il y a 10 ans ou 20 ans.

Une citation de :Renée Ouimet, directrice de l'ACSM

Pour la directrice de l'ACSM, il est essentiel d'agir en amont. « Pendant toute l'année, on va encourager les gens à prendre des pauses », affirme-t-elle.

En plus de prendre des pauses pendant leur journée de travail, Mme Ouimet encourage les gens à faire des activités pour se ressourcer en soirée, ce qui peut leur permettre de revenir plus en forme au travail le lendemain.

Ces activités peuvent prendre différentes formes, allant d'un repas en famille à la pratique d'activités physiques.

On se rend compte que l'exercice c'est vraiment très bon pour la santé mentale. 

Une citation de :Renée Ouimet, directrice de l'ACSM

Représentation spéciale de« Monsieur Lazhar »

Le réalisateur Philippe Falardeau était au cinéma 9 de Gatineau, lundi soir, alors que son film « Monsieur Lazhar » était projeté dans le cadre de la semaine de la Santé mentale.

« Il y a un suicide qui ouvre le film, donc forcément, par la bande, on parle de santé mentale », explique le réalisateur qui est aussi porte-parole de la Maison Réalité.

Il s'agit d'une maison de transition pour des personnes qui souffrent de maladies mentales.

Semaine de la santé mentale : présentation spéciale de Monsieur Lazhar

La semaine pour la santé mentale se poursuit jusqu'à dimanche sous le thème « Prendre une pause, ç'a du bon ».

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !