•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Écureuil et autoportrait ne font pas bon ménage

Un Américain attaqué par un écureuil

Un Américain attaqué par un écureuil

Photo : AP Photo

Associated Press
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un adolescent américain a appris à ses dépens que les écureuils n'étaient pas toujours coopératifs quand il s'agissait de les prendre en photo.

Brian Genest a raconté, jeudi, qu'il était tombé sur le petit rongeur le week-end dernier lorsqu'il effectuait une randonnée dans un parc près de Tampa Bay, en Floride, en compagnie de sa mère.

Le jeune homme de 17 ans a décidé de se photographier en compagnie de l'animal, qui était perché sur une rampe. Le flash et le bruit fait par la caméra de son téléphone mobile ont toutefois effrayé la bête, qui s'est faufilée sous son chandail et s'est agrippée à son dos.

Brian a expliqué que l'écureuil s'était accroché à un endroit qu'il ne pouvait atteindre avec sa main et qu'il avait été contraint de se jeter sur le sol pour que le rongeur lâche prise.

La mère de Brian, Paula Wright, a pris des clichés de l'incident qui ont été publiés sur le compte Instagram de son fils avec la première photo.

Elle a précisé que ni le garçon ni l'animal n'avaient été blessés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !