•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le commissaire à la vie privée a perdu des informations personnelles sur ses employés

La commissaire par intérim du Commissariat à la protection de la vie privée du Canada, Chantal Bernier.

Photo : La Presse canadienne / Sean Kilpatrick

Radio-Canada

L'organisme qui enquête sur la protection de la vie privée au sein des institutions fédérales et dans les compagnies privées au Canada a égaré un disque dur contenant des renseignements personnels sur quelque 800 employés et ex-employés.

L'appareil appartenant au Commissariat à la vie privée n'était pas crypté et contenait le nom, le salaire et le numéro des employés depuis 2002.

L'organisme fédéral estime que ces renseignements ne seraient pas suffisants pour permettre des fraudes, mais affirme néanmoins que des contrôles plus rigoureux s'imposent, notamment quant à la destruction des renseignements après sept ans, tel que prévu.

La commissaire à la vie privée par intérim, Chantal Bernier, souligne par ailleurs que même si le disque dur n'était pas crypté pour une raison technique, « les données y étaient sauvegardées dans un format qui serait difficile à extraire par une personne sans expertise technique ». Elle ajoute que le disque était toujours au Commissariat, dans une pièce sous clé.

Perdu lors d'un déménagement

Selon les informations du Commissariat, le disque dur aurait été perdu le 14 février dernier, lorsque les bureaux de l'organisme fédéral ont déménagé d'Ottawa à Gatineau. Les déménageurs qui ont déplacé le matériel étaient supervisés par des employés.

La disparition du disque, gros comme un livre de poche, a été remarquée à la mi-mars, mais ce n'est que le 9 avril que des employés du Commissariat ont constaté qu'il contenait des données personnelles. La commissaire en a été informée le lendemain et a alors demandé des vérifications à l'interne. Plusieurs institutions fédérales ont ensuite été avisées afin qu'elles puissent faire le suivi approprié.

L'organisme souligne ne pas avoir communiqué avec la Gendarmerie royale du Canada puisqu'il n'y a « aucune raison de croire que le disque dur ait été dérobé à des fins malveillantes ». Le commissariat souligne également ne pas prendre le temps de chercher le disque dur avant de les alerter. Ils tenaient d'ailleurs à informer les personnes touchées avant de donner l'information aux médias. 

Même s'il n'a pas été possible d'expliquer la disparition du disque dur, la commissaire indique que « le scénario le plus probable, mais qui demeure une spéculation », est qu'il a été détruit avec de l'équipement informatique désuet, lors du déménagement.

Dans une lettre adressée aux employés touchés par la fuite, la commissaire Chantal Bernier a indiqué avoir demandé une « revue de [leur] gestion des biens et de nos politiques et procédures en matière de sécurité  ».

Recommandations sur les disques durs

Il y a un mois exactement, le 25 mars, le Commissariat à la vie privée avait recommandé aux organisations de se prémunir contre ce genre de pertes. Emploi et Développement social Canada s'était alors fait blâmer pour avoir perdu les renseignements personnels de 583 000 Canadiens qui recevaient des prêts étudiants.

« Mettre les politiques sur papier n'est pas suffisant pour assurer la protection des renseignements personnels. Les politiques doivent être mises en pratique chaque jour et surveillées régulièrement », soulignait la commissaire.

Aujourd'hui, Mme Bernier souligne que malgré la perte de données, le Commissariat à la vie privée a tout de même respecté tous les critères qu'il recommande. « Je n'aurais jamais souhaité que ceci nous arrive, mais ça me rend plus consciente des défis opérationnels », dit-elle.

« Nous avons une bonne relation avec les organisations que nous surveillons. [...] Nous faisons preuve de responsabilité dans la gestion de l'incident et c'est ce à quoi nous nous attendons des autres [organismes] », indique par ailleurs le Commissariat.

Avec les informations de avec CBC

Politique