•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le conseil municipal de Kitimat s'oppose au projet Northern Gateway

port Kitimat Enbridge

Le pipeline Northern Gateway transporterait du pétrole entre les sables bitumineux de l'Alberta et le port de Kitimat dans le nord-est de la Colombie-Britannique.

Photo : La Presse canadienne / Darryl Dyck

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le conseil municipal de Kitimat s'est officiellement prononcé mardi contre le projet de pipeline Northern Gateway de la pétrolière Enbridge.

Dans un vote de quatre contre un, les élus ont dit vouloir respecter l'opinion exprimée par la population de Kitimat lors du plébiscite du 12 avril dernier.

Les résidents s'étaient alors prononcés à plus de 58 % contre le projet Northern Gateway qui vise à transporter le pétrole brut de l'Alberta vers l'Asie en utilisant le port de Kitimat.

Les conseillers avaient promis de permettre aux citoyens de se prononcer après que la commission fédérale d'examen environnemental eut recommandé l'approbation du projet Enbridge en décembre dernier.

Dans un rapport publié (Nouvelle fenêtre) en décembre, la Commission fédérale d'examen conjoint du projet Enbridge a recommandé au gouvernement fédéral d'approuver le projet moyennant 209 conditions.

Le conseil municipal dit toutefois ne pas fermer la porte au projet du propriétaire de Black Press Group, David Black, qui propose de construire une raffinerie au nord de Kitimat comme une solution de rechange au projet de pipeline.

La proposition de David Black réduirait les risques de déversement dans la rivière Kitimat et le canal Douglas et pourrait créer jusqu'à 3000 emplois, estime le conseiller municipal Mario Feldhoff.

nullAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Tracé du projet de pipeline Northern Gateway de la pétrolière Enbridge.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !