•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des abrasifs dans la rivière des Hurons

Des abrasifs auraient été déversés dans la rivière Huron.

Des abrasifs auraient été déversés dans la rivière Huron.

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le maire de Stoneham, Robert Miller, est outré d'apprendre que de la machinerie de sa municipalité ait pu être utilisée pour jeter des résidus d'abrasifs dans la rivière des Hurons.

Une vidéo montre une machinerie de la municipalité en train de verser des résidus d'abrasifs dans la rivière à la hauteur du chemin Crawford.

Le maire de Stoneham condamne le geste qu'il juge tout à fait inacceptable. « Je ne suis pas content, c'est inacceptable, d'autant plus que nos gens sont avisés dès le début de la saison de ne pas mettre de neige dans les cours d'eau, dans les fossés », dit-il.

Le maire mentionne qu'il est impossible pour le moment de savoir quel employé a pu avoir commis ce geste.

« J'ai demandé un rapport à ma directrice générale afin d'avoir un suivi dans les meilleurs délais. L'enquête a été demandée et si des sanctions doivent être faites, il y en aura. Il n'y aura pas de passe-droit », affirme-t-il.

La rivière des Hurons se jette dans le lac Saint-Charles, la principale source d'eau potable de la ville de Québec.

Le maire de Stoneham soutient que sa municipalité a à cœur la protection du cours d'eau.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !