•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Glissement de terrain à Sainte-Sophie : 4 résidences évacuées

Photo : Julie Marceau

Radio-Canada

La Sécurité civile a décidé d'évacuer quatre résidences à Sainte-Sophie et de fermer le chemin de l'Achigan sud à la suite d'un glissement de terrain survenu samedi.

Le glissement de terrain est d'environ 60 mètres (200 pieds) de longueur et de 9 mètres (30 pieds) de hauteur.

Personne n'a été blessé, mais le mouvement de terrain a obligé samedi l'évacuation de quatre résidences et de 11 personnes. Le périmètre de sécurité a ensuite été agrandi lundi après les analyses d'inspecteurs spécialisés en géotechnique qui ont déterminé que d'autres mouvements pouvaient encore survenir.

Les ministères de la Sécurité civile et des Transports du Québec estiment que les pluies des derniers jours ont fragilisé le sol argileux du secteur et que la pluie prévue pour la semaine à venir risque de prolonger le séjour à l'hôtel des évacués. Les autorités indiquent que des citoyens pourraient devoir attendre plusieurs jours avant de regagner leur demeure. Une démolition des bâtiments n'est pas écartée.

Les familles sont logées dans un hôtel de la région de Saint-Jérôme et reçoivent de l'aide de la Croix-Rouge.

« Il y a déjà eu quelques petites failles il y a plusieurs, plusieurs années, mais on n'avait pas eu d'autre mouvement depuis ce temps-là. Mais là, c'est sérieux », a indiqué la mairesse de Sainte-Sophie, Louise Gallant.

Selon la mairesse, le glissement de terrain aurait été causé par la fonte des neiges.

Glissement de terrain à Sainte-Sophie

Glissement de terrain à Sainte-Sophie

Photo : Julie Marceau / Radio-Canada

Environnement