•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rivières sous surveillance : la pluie cause des maux de tête

La rivière du Loup est sortie de son lit à Louiseville

Radio-Canada

Le niveau du fleuve Saint-Laurent continue d'inquiéter les autorités et les municipalités de la Mauricie et du Centre-du-Québec.

Le niveau très élevé du fleuve a mis la ville de Trois-Rivières sur le pied d'alerte, même si aucune inondation n'a été enregistrée sur son territoire jusqu'à présent.

Une famille a été évacuée dans le secteur Grand-Mère de Shawinigan en raison d'un glissement de terrain sur le chemin de la Rivière. 

Deux glissements de terrain ont aussi été signalés à Maskinongé. Personne n'a toutefois dû être évacué. 

Un embâcle sur la rivière du Loup a cédé, faisant en sorte que le cours d'eau est sorti de son lit.

Le rang du Lac Saint-Pierre est partiellement recouvert d'eau. Les résidents se préparent à être inondés.

Des avis de débâcle sont toujours en vigueur sur les rivières Batiscan, du Loup, Maskinongé et Sainte-Anne.

Situation au Centre-du-Québec

Au Centre-du-Québec, des alertes d'inondations sont toujours en vigueur pour les rivières Nicolet Sud-Ouest, Bécancour, Nicolet et Saint-François.

Une veille d'inondation s'est ajoutée mardi pour la rivière Bullstrode.

La rivière Nicolet est sortie de son lit mardi, forçant l'évacuation de deux familles à Saint-Léonard-d'Aston.

À Tingwick, plus de 50 chalets sont inondés le long du chemin du Bord-de-l'eau en raison du débordement des Trois-Lacs.

À Drummondville, le niveau de la rivière Saint-François est élevé, mais les autorités municipales affirment qu'elles ont encore la situation en main.

Pour sécuriser la circulation, des barrières de protection ont été installées sur le chemin Longue-Pointe (secteur de Saint-Nicéphore), ainsi qu'au parc Woodyatt.

Mauricie et Centre du Québec

Environnement