•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

29 G$ pour des projets d'infrastructure

La première ministre Kathleen Wynne, lundi, en compagnie du ministre des Transports Glen Murray

La première ministre Kathleen Wynne, lundi, en compagnie du ministre des Transports Glen Murray

Photo : Claudine Brulé

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La première ministre Kathleen Wynne a dévoilé lundi son plan d'investissement pour les projets d'infrastructure et de transport en commun dans la province au cours des dix prochaines années.

La moitié des 29 milliards de dollars promis seront utilisés pour financer des projets dans la région de Toronto et de Hamilton. Le reste de la province se partagera l'autre moitié de l'enveloppe.

Kathleen Wynne entend financer ces dépenses en y dédiant la moitié de la taxe sur l'essence et de la TVH sur celle-ci, soit un peu plus d'un milliard de dollars par année. La première ministre souhaite forcer les municipalités à investir les revenus générés par la taxe sur l'essence dans les infrastructures et le transport en commun.

Nous devons agir maintenant et faire tout notre possible pour stimuler notre économie et créer des emplois pour aujourd'hui et pour demain.

Une citation de :Kathleen Wynne, première ministre de l'Ontario 

La première ministre rappelle toutefois que son gouvernement ne compte pas augmenter la taxe sur l'essence.

Kathleen Wynne ne précise toutefois pas comment elle comblera le manque à gagner dans les coffres du gouvernement, qui sera engendré par cette réorientation des recettes de la taxe sur l'essence.

Mme Wynne indique que ces nouvelles dépenses seront aussi financées par la vente d'actifs, la création de voies de covoiturage payantes et en demandant un coup de pouce du gouvernement fédéral.

La taxe sur l'essence en bref :

  • La taxe provinciale sur l'essence est de 14,7 cents/litre
  • S'ajoute aussi la TVH sur l'essence, qui rapporte annuellement 130 millions de dollars
  • Ces sommes sont habituellement redirigées vers les municipalités qui s'en servent comme elles l'entendent

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ontario