•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cruauté animale : un député de Calgary veut davantage sévir

Le député de Calgary-Foothills, Len Webber

Le député de Calgary-Foothills, Len Webber

Photo : CBC

Samuel Danzon-Chambaud

Un député de Calgary demande des peines plus sévères pour les auteurs d'actes de cruauté envers les animaux.

Len Webber, qui représente Calgary-Foothills, présentera un projet de loi en ce sens, jeudi, à l'Assemblée législative.

« [Les peines] doivent passer de 20 000 $ [d'amendes] à 50 000 $, et six mois de prison pour quelqu'un qui aurait un comportement abusif envers un animal, » souhaite-t-il.

Le député assure que ses commettants ont été choqués par deux cas de cruauté animale à Calgary.

« Mes commettants étaient révoltés, ils voulaient que quelque chose soit fait, » souligne-t-il. « C'est pour cela que j'ai choisi de présenter ce projet de loi d'initiative parlementaire. »

Le museau du husky a été entouré de ruban médical.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le museau du husky a été entouré de ruban médical.

Photo : Calgary Humane Society

En janvier, une chienne husky et un chat ont été retrouvés morts dans les environs du parc Willow. Tous deux étaient muselés avec du ruban.

Len Webber précise qu'il doit d'abord convaincre tout député s'opposant au projet de loi 205, baptisé « modification de la loi sur la protection animale ».

Le représentant de Calgary-Foothills a quitté le caucus conservateur avant la démission d'Alison Redford le mois dernier, et siège à présent en tant qu'indépendant à l'Assemblée.

Alberta

Politique