•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Débat sur les cétacés en captivité à l'Aquarium de Vancouver

bassin bélugas Aquarium de Vancouver
Un homme devant le bassin des bélugas vendredi matin à l'Aquarium de Vancouver. Photo: Emily Elias
Radio-Canada

Des voix s'élèvent, dont celle du maire, pour réclamer le retrait des dauphins et des bélugas de l'Aquarium de Vancouver.

Paul Spong, co-directeur du centre de recherche Orca Lab, au nord de l'île de Vancouver, estime que les cétacés ne servent qu'à l'amusement public.

Le maire Gregor Robertson préférerait que l'aquarium cesse graduellement de maintenir des cétacés en captivité. Cependant, il écarte l'idée d'un référendum sur le sujet et s'en remet à la commission des parcs de Vancouver.

Le président de la commission, Aaron Jasper, dit que tous les commissaires font face un dilemme, car on prévoit l'agrandissement de l'aquarium, ce qui permettrait d'accueillir davantage de ces animaux.

Les responsables de l'aquarium ont refusé une demande d'entrevue, mais dans une déclaration, ils soutiennent que la présence des cétacés sert à leur préservation. Ils maintiennent aussi que l'aquarium est la seule installation au Canada à réhabiliter les cétacés qui ne peuvent plus vivre en liberté.

M. Spong fait plutôt valoir que la vraie réhabilitation d'un animal devrait mener à sa libération dans la nature.

Le débat est relancé

Colombie-Britannique et Yukon

Environnement