•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les députés libéraux de l’Outaouais seront attendus dans le domaine de la santé

Medecins de combat 22 juin

Medecins de combat 22 juin

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Au lendemain des élections provinciales, qui ont vu les libéraux remporter les cinq circonscriptions de l'Outaouais lundi soir, les députés fraîchement élus devront maintenants'attacher à respescter leur promesses dans le domaine de la santé.

Les projets en attente dans le milieu de la santé sont nombreux, notamment la mise en oeuvre du plan d'affaires du CSSS des Collines.

Ce projet, qui est évalué à près de de 30 millions de dollars, permettrait d'agrandir l'Hôpital de Wakefield et de construire une nouvelle salle urgence.

L'ancien ministre libéral de la Santé, Yves Bolduc, s'est d'ailleurs engagé personnellement sur la question pendant la campagne.

« On nous a mentionné que si jamais il y avait un gouvernement libéral élu, d'ici 60 jours, on activerait notre plan d'affaires. Ce n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd », prévient le président du conseil d'administration du CSSS des Collines, Michel Lafrenière.

En éducation, la formation des travailleurs du monde de la santé est aussi une priorité. Cela passe notamment par l'aménagement d'une faculté satellite de médecine et de nouveaux programmes au Cégep.

La réorganisation du Service d'obstétrique à l'Hôpital de Gatineau, annoncée par Pauline Marois quelques jours avant le déclenchement de l'élection, est toujours prévue par l'Agence de santé et des services sociaux de l'Outaouais.

Le chef libéral, Phillipe Couillard, s'est montré néanmoins montré prudent quant à la possibilité de tenir tous les engagements des péquistes.

D'après un reportage de Louka Jacques.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !