•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La victoire du PLQ accueillie favorablement au Manitoba

Le premier ministre du Manitoba, Greg Selinger, est satisfait de l'élection d'un gouvernement libéral au Québec.

Le premier ministre du Manitoba, Greg Selinger, est satisfait de l'élection d'un gouvernement libéral au Québec.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'élection d'un gouvernement majoritaire du Parti libéral au Québec (PLQ), lundi, suscite des réactions positives au Manitoba.

Le premier ministre manitobain, Greg Selinger, a déclaré que ce changement de gouvernement aurait un impact positif sur les relations entre les deux provinces. « Nous avons un gouvernement maintenant qui est ciblé sur l'économie, sur les emplois. C'est notre priorité ici et nous pouvons travailler ensemble », a-t-il souligné.

M. Selinger affirme avoir discuté avec le nouveau premier ministre québécois, Philippe Couillard, mardi matin.

Le premier ministre du Manitoba dit avoir l'intention de collaborer avec le Québec en ce qui a trait à l'emploi pour les jeunes, aux investissements dans les infrastructures et au déséquilibre fiscal.

La présidente du Word Trade Centre de Winnipeg, Mariette Mulaire, voit aussi d'un bon œil l'arrivée au pouvoir de Philippe Couillard. « Ça démontre une plus grande ouverture envers d'autres marchés, dont le Canada et l'Ouest. Pour nous, ce sont de bonnes nouvelles ».

Pas de référendum

La Société franco-manitobaine se réjouit, de son côté, du fait que le Québec ne tiendra pas de sitôt un référendum sur l'indépendance. « Pour nous, comme francophones qui ne vivent pas au Québec, je pense que le résultat est positif, surtout autour de la question de la souveraineté », dit le président-directeur général Daniel Boucher.

Selon le Directeur général des élections du Québec, 21 Québécois résidant au Manitoba ont voté par correspondance aux élections provinciales québécoises du 7 avril.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !