•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La candidate qui a défait Pauline Marois dans Charlevoix

Reportage : Pauline Marois battue
Radio-Canada

Figure peu connue du public, la candidate libérale Caroline Simard a réussi le tour de force de battre Pauline Marois dans sa circonscription de Charlevoix-Côte-de-Beaupré, lundi soir.

Caroline Simard l'a emporté par 777 voix de majorité sur la première ministre sortante, qui a décidé de se retirer à la suite de cette défaite et de la performance décevante de son parti.

Originaire de Baie-Saint-Paul dans Charlevoix, Caroline Simard en est à sa toute première expérience en politique. La nouvelle élue, qui possède depuis sept ans sa propre entreprise en recherche et marketing, a bien senti que quelque chose se passait sur le terrain pendant la campagne.

« Si je me fie à ce que j'entendais sur le terrain, ça allait en ce sens. Cependant, c'est sûr que puisque c'est ma première expérience en politique, ça peut être surprenant, mais sur le terrain c'est ce qu'on entendait », a dit Caroline Simard.

La nouvelle élue de 38 ans a mené une chaude lutte contre Pauline Marois pendant toute la soirée électorale. Le journaliste de CIHO dans Charlevoix, Dave Kidd, croit que le vote des électeurs de la Côte-de-Beaupré a sans doute changé les choses.

« En haut de la côte de la Miche, ça vote d'une telle manière et en bas, de l'autre, explique le journaliste. Les deux s'échangeaient la pole position toute la soirée, mais lorsque les dernières boîtes de scrutin ont été dépouillées, c'était le secteur de la Côte-de-Beaupré et c'est ce qui lui a donné ce gain », explique Dave Kidd.

La représentante de la région a bien l'intention de s'acquitter de sa nouvelle fonction en se tenant proche des gens de sa circonscription.

« Je suis une femme qui est complètement amoureuse et tatouée Charlevoix et Côte-de-Beaupré », a lancé Caroline Simard lors de l'annonce de sa victoire.

Entrevue : « je suis tatouée Charlevoix » Caroline Simard

Québec

Société