•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Abitibi-Témiscamingue s'intéresse aux mines du Sénégal

48e Nord International

48e Nord International

Radio-Canada

L'Abitibi-Témiscamingue souhaite profiter du potentiel minier de la région de Kédougou au Sénégal.

Ce matin à Val-d'Or, le Chambre de commerce du secteur et 48e Nord International ont fait le bilan d'une récente mission au Sénégal ou plusieurs ententes ont été ratifiées.

Il y aura donc un partage des connaissances du secteur minier entre l'Abitibi-Témiscamingue et le Sénégal.

Des entreprises de la région profiteront également de ce nouveau marché.

Par exemple, des usines mobiles de traitement du minerai, développé dans la région, seront vendues dans ce pays.

« Ce qui est important, c'est de confirmer l'engagement de la région dans le marché émergent de l'Afrique de l'Ouest dans le domaine minier et pour ce faire ont a dû réviser les stratégies pour aller ramasser une équipe d'équipementiers qui était intéressée dans le développement durable. Donc, ce n'est pas seulement d'aller vendre une drill à une minière, comme on fait avec des marchés comme le Mexique ou le Chili, mais de voir et de prendre à coeur un projet dans lequel on est là pour développer une région, qui est une région minière », explique la directrice générale de 48e Nord International, Claude Thibault.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Abitibi–Témiscamingue

Métaux et minerais