•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des étudiants en Cour supérieure dans l'espoir de voter

Boîte de scrutin dans un bureau de vote au Québec
Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Cinq étudiants de l'Université McGill s'adresseront à la Cour supérieure du Québec jeudi dans le but d'obtenir le droit de s'inscrire sur la liste électorale en vue du scrutin de lundi prochain.

Un texte d'Isabelle RicherTwitterCourriel

Dans une requête en injonction déposée mercredi en leur nom par l'avocat Julius Grey, les cinq requérants expliquent les démarches qu'ils ont faites au cours des dernières semaines pour obtenir le droit de voter le 7 avril.

Quatre d'entre eux se sont rendus au bureau de révision de Westmount-Saint-Louis, tandis que le cinquième est allé au bureau de la circonscription de Mercier.

Ces cinq jeunes habitent à Montréal. Lors de leur passage au bureau de révision, ils ont présenté deux pièces d'identité ainsi qu'une preuve de résidence, mais les responsables leur ont répondu, selon les cas, que ce n'était pas suffisant, qu'il fallait montrer un permis de conduire ou une carte d'assurance maladie, ou encore qu'ils n'avaient pas fait la preuve de leur intention de résider au Québec.

Une des requérantes ajoute que les décisions des responsables sont totalement arbitraires; à preuve, soutient Arielle Vaniderstein, sa demande a d'abord été acceptée, puis rejetée le lendemain.

Les cinq requérants estiment qu'ils satisfont à tous les critères de la Loi électorale et que le tribunal devrait accorder une injonction pour forcer le registraire à inscrire leurs noms sur la liste électorale.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !