•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Saint-Brieux : une communauté jadis francophone

Les silos à grains de St-Brieux en Saskatchewan

Radio-Canada

La francophonie de la petite localité de Saint-Brieux, dans le nord-est de la Saskatchewan, disparaît peu à peu.

Fondée par des francophones venus de Bretagne au début du 20e siècle, la petite communauté de 650 habitants compte de plus en plus de travailleurs étrangers, mais peu de familles qui parlent français à la maison.

Les nouveaux arrivants qui viennent grossir les rangs de l'entreprise d'équipement agricole Bourgault proviennent entre autres des Philippines.

Le maire Leon Rheaume est fier de voir sa communauté grossir, même si les maisons sont rares, et que cela représente un défi pour les infrastructures de sa municipalité.

Il est heureux d'accueillir les nouveaux travailleurs, dit-il, en anglais.

Nous sommes chanceux, nous avons l'entreprise Bourgault

Leon Rheaume, maire de Saint-Brieux

M. Rheaume reconnaît toutefois que Saint-Brieux n'est plus une communauté où le français est bien vivant.

À peine une ou deux familles parlent toujours le français à la maison, selon lui.

Le directeur de l'École St. Brieux School, Ray Emde, est aussi témoin de ce changement.

Dans le passé, c'était [St-Brieux] une communauté francophone, mais son profil démographique change

Ray Emde, directeur de l'École de St-Brieux
École St. Brieux SchoolAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

École St. Brieux School

Photo : Google Street View

L'École St.Brieux School déborde : en moins de 15 ans, sa cohorte a presque doublé. L'école a aujourd'hui 287 élèves alors qu'en 2001, elle en comptait 165 élèves.

La province a d'ailleurs annoncé dans son dernier budget (Nouvelle fenêtre), qu'elle investira pour agrandir l'école, qui offre des cours de français de base à compter de la 4e année seulement.

Malgré les changements majeurs à venir dans son école, Ray Emde affirme que le nom « École St.Brieux School » restera, en reconnaissance pour son héritage francophone.

D'après un reportage de Pascale Bouchard, à ne pas manquer mercredi au Téléjournal Saskatchewan.

Saskatchewan

Francophonie