•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vol MH370 : objets suspects repérés dans la nouvelle zone de recherches

Des membres de l'armée australienne scrutent l'océan indien à la recherches de débris du Boeing 777 de Malaysia Airlines.

Des membres de l'armée australienne scrutent l'océan indien à la recherches de débris du Boeing 777 de Malaysia Airlines.

Photo : AFP / ABIS JULIANNE CROPLEY

Reuters
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Trois objets suspects ont été repérés par un avion chinois dans la nouvelle zone de recherches des débris du vol MH370 des Malaysia Airlines située à l'ouest de l'Australie, rapporte samedi l'agence de presse officielle Chine nouvelle.

Ils sont respectivement de couleurs blanche, rouge et orange, précise-t-elle.

Des avions de reconnaissance néo-zélandais et australiens avaient auparavant repéré 11 objets non identifiés.

Les recherches de l'avion disparu le 8 mars ont été réorientées vendredi dans un périmètre situé à 1100 km au nord de la zone qui était jusqu'à présent explorée dans le sud de l'océan Indien.

Enregistrement en direct des données

Le Bureau national de sécurité des transports américain (NTSB) a annoncé vendredi qu'il étudiait la possibilité de mettre en place un système d'enregistrement en direct des données de vol qui pourrait permettre de surmonter les difficultés liées à la recherche des boîtes noires après des catastrophes aériennes.

Le directeur de l'étude et de la recherche au NTSB, Joe Kolly, a expliqué que ce projet avait commencé à prendre corps après l'écrasement en 2009 du vol Rio Paris AF447. Il avait fallu près de deux ans pour retrouver les boîtes noires de l'appareil.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !