•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vol MH370 : plus de 200 objets repérés dans l'océan

Cette photo diffusée jeudi par l'agence de télédétection malaisienne montre des images prises le 23 mars par un satellite français montrant plus d'une centaine d'objets flottants dans le sud de l'océan indien.

Cette photo diffusée jeudi par l'agence de télédétection malaisienne montre des images prises le 23 mars par un satellite français montrant plus d'une centaine d'objets flottants dans le sud de l'océan indien.

Photo : AFP / Malaysian Remote Sensing Agency

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un satellite thaïlandais a détecté plus de 200 objets flottant dans un secteur de l'océan Indien près de la zone de recherche visant à retrouver les restes de l'avion de la Malaysia Airlines qui a disparu le 8 mars dernier.

L'annonce a été faite peu après que les autorités australiennes eurent suspendu les recherches pour une journée dans le sud de l'océan en raison des mauvaises conditions météorologiques.

Les cartes météo prévoient de fortes turbulences, des températures très négatives et une visibilité presque nulle, a précisé le commandant Adam Schantz, qui dirige l'unité aérienne mise à la disposition des recherches par les États-Unis.

Un avion de la Royal Air Force d'Australie revient à la base de Pearce après des recherches au-dessus du sud de l'océan indien, mercredi.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Un avion de la Royal Air Force d'Australie revient à la base de Pearce après des recherches au-dessus du sud de l'océan indien, mercredi.

Photo : Jason Reed/AP

« Tous les avions en vol rentrent à la base et les autres sorties prévues ont été annulées », a-t-il dit.

Les recherches se concentrent sur une zone de 400 km2 située à 2500 km au sud-ouest de la ville australienne de Perth.

Mercredi, un satellite français qui balayait l'océan Indien a capté des images de 122 objets qui pourraient provenir de l'avion. Ces images satellitaires ont été les premières à suggérer qu'un champ de débris provenant de l'avion puisse flotter dans la partie méridionale de l'océan Indien, même si ces débris n'ont pas été identifiés.

Le Boeing 777 a été porté disparu peu après son décollage de Kuala Lumpur. Il transportait 239 personnes qui devaient se rendre à Pékin.

 

Avec les informations de Reuters, et Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !