•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Épilepsie Outaouais pourrait fermer en septembre

logo_epilepsie_outaouais
Le logo d'Épilepsie Outaouais. Photo: Épilepsie Outaouais

Épilepsie Outaouais a annoncé, mercredi, que sa situation financière précaire risquerait d'entraîner la fermeture de l'organisme en septembre 2014.

L'organisme, qui existe depuis 27 ans, dispose d'un budget annuel de moins de 73 000 $ et a déjà été obligé de suspendre plusieurs de ses prestations spécialisées, notamment les services psychosociaux.

Une fermeture complète serait très préjudiciable aux 3 700 personnes atteintes d'épilepsie qui vivent en Outaouais, croient les dirigeants de la structure.

Les personnes atteintes d'épilepsie vivent dans l'isolement, ont peur d'être ridiculisées, rejetées et de perdre leur emploi.

Marie-Christine Goulet, présidente d'Épilepsie Outaouais

« Les membres d'Épilepsie Outaouais se sont donné des services spécialisés, un lieu d'appartenance et une approche inclusive afin de répondre à des besoins et des problèmes particuliers qui ne sont pas satisfaits par le réseau institutionnel de la santé et des services sociaux », rappelle dans un communiqué, la travailleuse sociale d'Épilepsie Outaouais, Suzanne Guérin.

Mme Guérin qualifie la situation actuelle de « très désolante », et elle craint que les efforts de l'organisme ne soient anéantis.

Les responsables d'Épilepsie Outaouais ont déjà rencontré l'Agence de la santé et des services sociaux de l'Outaouais et les discussions se poursuivent.

En Outaouais, 1000 personnes sont atteintes d'épilepsie réfractaire, c'est-à-dire d'épilepsie qui résiste à toute médication.

Source : Épilepsie Outaouais

Ottawa-Gatineau

Santé