•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le droit à la souveraineté de la Catalogne invalidé

Des partisans de l'indépendance de la Catalogne.

Des partisans de l'indépendance de la Catalogne.

Photo : AP/Emilio Morenatti

Reuters
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Cour constitutionnelle d'Espagne a partiellement invalidé mardi la proclamation du droit à l'autodétermination de la Catalogne adoptée à l'unanimité par le Parlement régional en janvier 2013.

La cour de Madrid a jugé « nul et anticonstitutionnel » le premier point de cette déclaration, selon lequel les habitants de la Catalogne ont le droit d'enfreindre la Constitution espagnole.

Le président de la Catalogne, Artur Mas, a promis l'organisation le 9 novembre d'un référendum d'autodétermination dans cette région du nord-est de l'Espagne jouissant déjà d'un degré élevé d'autonomie.

Le gouvernement espagnol ainsi que l'Union européenne s'opposent fermement à toute idée d'indépendance de la Catalogne.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !