•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des conseils pour contrer le vol de votre cellulaire

Des policiers dans le métro de Montréal

Des policiers dans le métro de Montréal

Photo : Paul Chiasson

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les policiers de Montréal, de Laval et de Longueuil tentent de sensibiliser les utilisateurs des transports en commun aux vols de téléphones cellulaires et d'autres appareils électroniques. Ils ont d'ailleurs mené mardi matin à une campagne de sensibilisation à cet effet, dans le métro de Montréal.

Environ 5000 de ces appareils sont volés ou perdus à Montréal chaque année. Quantité d'entre eux sont revendus sur des sites web ou chez des prêteurs sur gages. Une situation qui peut être évitée, estime la police.

Voici quelques conseils pour vous protéger :

  • Dans le métro, évitez de pénétrer dans le wagon avec votre appareil à la main. « C'est très souvent lorsque les portes s'ouvrent que les vols surviennent », explique Julie Mazerolle, agente sociocommunautaire pour le Service de police de la Ville de Montréal.
  • Privilégiez les endroits les mieux éclairés sur les quais lorsque vous attendez le train.
  • Verrouillez votre clavier « afin que tout un chacun ne puisse avoir accès à vos données », explique Julie Mazerolle.
  • Notez le numéro de série de votre appareil.
  • Dans le cas des téléphones portables et des tablettes, notez aussi l'IMEI, soit l'International Mobile Equipment Identity. 

Comment noter l'IMEI?
Composez *#06# sur votre téléphone. Pour les détenteurs de tablettes, le code IMEI est inscrit sous la batterie et dans les paramètres.

Advenant la perte de votre cellulaire :

  • Communiquez rapidement avec votre fournisseur de service sans fil, afin de le faire désactiver. Le numéro d'identification de l'appareil, c'est-à-dire l'IMEI, sera inscrit dans une base de données, et il sera alors impossible de le réactiver.
  • S'il s'agit d'un vol, signalez l'incident à la police. Si l'appareil est retrouvé par les policiers, vous pourrez le récupérer à l'aide du numéro IMEI. Il est donc important de noter ce numéro. « Il y a des chances qu'on le récupère, votre appareil, assure Julie Mazerolle. C'est sûr que, si vous me dites qu'il était de couleur noire, ce sera plus difficile de le repérer que si vous me fournissez l'IMEI... »

Vol simple ou vol qualifié?

Si vous déposez votre appareil sur le coin d'une table au resto et qu'on vous le dérobe, il s'agit d'un larcin qui entre dans la catégorie des vols simples, de moins de 5000 $. Si, en revanche, on vous l'arrache alors que vous entrez dans un wagon de métro, il s'agit d'un vol qualifié, « ce qui est quand même un crime d'envergure », d'affirmer Julie Mazerolle. 

En 2009, les policiers avaient procédé à une vingtaine d'arrestations relativement à des vols de cellulaires dans le métro. 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !