•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La résilience du curé Frigon

Un contenu vidéo est disponible pour cet article

Téléjournal, 17 décembre 1990

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Deux mois après la tragédie de L'Isle-Verte, le curé Gilles Frigon célèbre encore des funérailles des victimes de l'incendie.

La vie a repris son cours dans le village, mais à l'église, on continue aussi de panser les plaies. Le curé Frigon voulait se retrouver seul avec son monde et ses paroissiens, afin de vivre le deuil après le tourbillon des cérémonies publiques.

Il a accepté de rencontrer Marie-Christine Gagnon, ce matin, dans le calme de l'église. Une église dont il faudra par ailleurs bientôt décider du sort.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec