•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Inversion du pipeline d'Enbridge : des résidents de Cornwall s’informent

Un contenu vidéo est disponible pour cet article

La compagnie Enbridge souhaite inverser le flux de son pipeline 9B.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'inversion du pipeline d'Enbridge vers Montréal pour acheminer du pétrole inquiète beaucoup de résidents dans la région de Cornwall. Jeudi après-midi, une cinquantaine de personnes ont participé à une réunion d'information très critique envers le projet.

Le groupe de pression « Les Citoyens au Courant » organisait une conférence sur les pipelines.

L'association avait invité un expert américain, Richard Kuprewicz, à présenter les risques d'accident qui menacent les pipelines, notamment la corrosion et les fissures.

L'ingénieur Richard Kuprewicz a soutenu que même les pipelines les plus modernes n'étaient pas à l'abri de fuites.

« Le pipeline est au bout de ma rue. Tout le village s'abreuve à partir de la nappe phréatique et si le pipeline coule c'est sûr qu'on serait inquiet pour notre eau », affirme l'une des organisatrices de l'évènement, Katherine Massam.

Même si l'Office national de l'énergie a donné le feu vert au projet, « Les Citoyens au Courant » espèrent que les gouvernements de l'Ontario et du Québec feront entendre leurs préoccupations respectives au sujet de la protection de l'environnement.

Conduite à risque

D'après un reportage de Gilles Taillon.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !