•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Harvey parmi les meilleurs

Alex Harvey

Alex Harvey

Photo : AFP / Jonathan Nackstrand

Radio-Canada

Alex Harvey a signé un deuxième podium en deux jours dimanche aux phases finales de la Coupe du monde de ski de fond, présentées à Falun, en Suède.

L'athlète de Saint-Ferréol-les-Neiges a conclu la poursuite 15 km au 2e rang. Il a franchi la distance en 34 min 53 s.

Le Norvégien Martin Johnsrud Sundby (34:48,1) a été l'unique fondeur à rallier l'arrivée avant Harvey. Le Russe Alexander Legkov (34:59,1) a accompagné Sundby et Harvey sur le podium.

« Sundby avait plus d'explosivité que moi dans les jambes pour finir la course », a expliqué Harvey, tout de même très satisfait de sa 2e place. « Battre le meilleur skieur au monde deux jours d'affilée, c'était peut-être un peu trop demandé », a-t-il admis en riant.

Les récentes performances du Québécois, une 4e place au sprint, vendredi, puis un triomphe au skiathlon, samedi, lui ont permis de prendre le 3e échelon du classement cumulatif de la Coupe du monde.

« C'est la récompense pour tous mes efforts. Pour finir troisième au classement de la Coupe du monde, ça prend une régularité. Le plan établi avec mon entraîneur Louis Bouchard, les camps d'entraînement avec mes coéquipiers et toute l'équipe qui nous entoure, ça a payé, a ajouté l'athlète de 25 ans. Il faut avoir de bons skis à chaque Coupe du monde pour pouvoir se battre pour une place dans le top 10. Une 3e place au classement général de la Coupe du monde, ça ne s'obtient pas tout seul. »

Ces résultats l'aident un peu à oublier les déceptions des Jeux olympiques de Sotchi.

« Aux Jeux olympiques, sans être cliché, je pensais vraiment être dans la forme de ma vie et tout le monde s'entendait pour dire qu'ils ne m'avaient jamais vu skier aussi vite. Mes résultats m'ont fait un peu douter. Je me disais que la fin de la saison allait peut-être être un peu difficile. À mon retour en Coupe du monde, j'ai réussi deux tops 10 à Lahti (Finlande) et c'est ensuite allé en pente ascendante. Finalement, j'avais encore du plaisir à courir, j'avais encore le goût de souffrir un peu et d'avoir le couteau dans les dents », a expliqué le Québécois.

Les Canadiens Devon Kershaw (37:34,1) et Ivan Babikov (40:05,9) ont terminé aux 12e et 23e échelons.

Du côté des dames, Therese Johaug (24:25,5) a mené un triplé norvégien à la poursuite 10 km. La gagnante du gros globe de cristal a devancé ses compatriotes Marit Björgen (24:54,7) et Heidi Weng (26:17,9).

Andrea Dupont (39:00,3), seule représentante de l'unifolié, a glissé jusqu'à la 42e position.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ski et surf des neiges

Sports