•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mairie de Toronto : Olivia Chow lance officiellement sa campagne

Olivia Chow a lancé sa campagne à la mairie de Toronto jeudi.
Olivia Chow a lancé sa campagne à la mairie de Toronto jeudi. Photo: La Presse canadienne / Nathan Denette
Radio-Canada

La veuve de Jack Layton, Olivia Chow, a lancé officiellement sa campagne électorale à la mairie de Toronto jeudi matin. 

« Nous avons besoin d'un nouveau maire. Un nouveau maire pour une ville meilleure. Et je suis ici pour me porter candidate à ce poste », a-t-elle déclaré. « Le maire actuel est en train d'échouer et il n'est pas un bon exemple pour nos enfants », a-t-elle ajouté.

Olivia Chow a donné les grandes lignes de son programme en expliquant qu'elle le détaillerait au cours des prochaines semaines.

La candidate veut que « les enfants soient au coeur de la ville »,  « renforcer les petites entreprises, promouvoir les emplois et la prospérité », faire en sorte que « les gens se déplacent plus rapidement aujourd'hui et pas dans 20 ans », et réaliser tout cela en gérant les deniers publics de manière responsable.

Olivia Chow avait plus tôt affirmé que, si elle était élue à la mairie de Toronto en octobre, elle s'opposerait au prolongement du métro.

Elle privilégie la construction d'une ligne de train léger, un projet déjà financé à 100 % par la province, à la hausse de 0,5 % de l'impôt foncier qui serait nécessaire pour prolonger le métro dans l'est de la ville.

Elle s'engage par ailleurs à limiter les augmentations annuelles de l'impôt foncier au taux d'inflation, si elle est portée au pouvoir le 27 octobre.

Je sais ce que c'est de ne pas arriver à se trouver du travail. Mes parents ont peiné après leur arrivée au Canada.

Olivia Chow, candidate à la mairie

Dans une vidéo promotionnelle, Mme Chow ajoute qu'elle sait « qu'on ne dépense pas l'argent qu'on n'a pas ».

Ses adversaires l'attaquent déjà, la qualifiant de dépensière.

« À côté d'elle, David Miller [ancien maire] a l'air d'un conservateur », a affirmé le maire Rob Ford. « Dès qu'elle voit de l'argent, elle veut le dépenser », a renchéri l'équipe du candidat John Tory.

Mme Chow tente de contrecarrer ces attaques en mettant en valeur ses origines modestes d'immigrante.

L'ex-maire Miller, lui aussi d'allégeance néo-démocrate, avait promis de limiter les hausses annuelles de l'impôt foncier au taux d'inflation, mais ça n'a pas toujours été le cas.

Qui est Olivia Chow?

  • Née en 1957 à Hong Kong
  • A immigré à Toronto avec sa famille en 1970, à l'âge de 13 ans
  • Conseillère municipale de Toronto de 1991 à 2006; l'une de ses préoccupations à l'époque : les sans-abri
  • Députée du NPD à Ottawa depuis 2006; elle était notamment porte-parole de l'opposition officielle en matière de transports, de municipalités et de transport en commun.  

Mme Chow a démissionné de son poste de députée du NPD à Ottawa mercredi. Un représentant de son équipe a déposé ses documents de candidature par la suite à l'hôtel de ville.

Elle est la favorite, selon les derniers sondages.

Partielle fédérale

Une élection partielle aura lieu dans la circonscription torontoise de Trinity-Spadina que représentait Olivia Chow à Ottawa. Il s'agira d'un test pour le chef libéral Justin Trudeau, alors que le NPD et les libéraux se livreront un duel pour, respectivement, conserver ce siège ou le gagner.

Rob Ford dans la tourmente

Ontario

Affaires municipales